Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ballades et virées en Camping car Découverte du monde du camping car. En balade avec notre fourgon aménagé. Après 20 ans de navigations, nous visitons la terre ferme

VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON

WEBMASTER-feeling

Mardi 6 juillet (Jour 1)

Départ aux aurores ce mardi (c'est à dire 11 heures) après que Skipette ait terminé d'arroser ses fleurs, son jardin, et avoir fait tout le ménage.

Bon ça va on est pas pressé. D'ailleurs on n'est jamais pressés en balade mais j'avoue que moi, je ronge mon frein tant que la clé n'est pas dans le contact.

Nous avons fait un complet changement de programme ce matin au vu de la météo pourrie annoncée vers Briançon (notre destination initiale).

Du coup ça sera (presque) improvisation au sud de GAP.

En fait, en utilisant les applis de France passion et Park4night, il est facile sans pour autant tourner en rond de trouver un bon « spot ».

Notre première halte, nous n'avons pas besoin de la chercher puisqu'un barbecue est prévu en route chez la cousine de Skipette. Et on sait qu'on sera bien reçus.

Nous continuons ensuite vers Gap que nous n'atteindrons jamais car un super petit lac nous attend pour la nuit.

Résumé étape : 146 kms 9,3L/100 48 km/H 3 Heures

 

VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON

Mercredi 7 juillet (Jour 2)

Il a plu toute la nuit.

Au matin le lac est d'huile et la brume a tout envahi. Le spectacle est sublime.

Mais ça ne durera pas car, malgré les annonces répétées de la météo, le temps va se maintenir au beau. Le soleil dissipe donc toute trace de la pluie de la nuit.

Tout au long de notre périple, Météo France, telle un oiseau de mauvais augure, ou un terne ministre, nous annoncera force orages dont nous ne verrons jamais aucune goutte.

Mercredi donc, nous reprenons la route cap au Sud pour enfin croiser les feux de Gap.

Nous incurvons notre route vers le lac de Serre-ponçon par le coté ouest pour arriver au site contant l'histoire du barrage. Très instructif, avec ses portraits d'un autre temps. Le temps des grands travaux, des projets « POUR LA FRANCE !! »

Il s'avère qu'à cette époque on savait dédommager les personnes expulsées et qu'aucun CRS n'a été dépêché sur place malgré le dynamitage des maison !!.

Une autre époque !

Le barrage a permis à cette région de se reconstruire autour de cette retenue d'eau gigantesque de 1200 millions de M3.

Juste au pied du barrage, un camping nous accueillera pour la nuit.

Histoire de bien dormir, je m'offre un trail jusqu'à la chapelle de SIXT où le point de vue est magnifique (la montée aussi!)

 

Résumé étape : 57 kms 9,2L/100 37 km/H 1 Heures 31

 

VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON

Jeudi 8 Juillet (Jour 3)

C'est presque « par hasard » que nous empruntons deux magnifiques routes dans des gorges lors de cette étape.

Tout d'abord et juste en quittant le camping dont il porte le nom, nous enfilons les gorges de la blanche, sinueuse à souhait.

Puis, plus loin, un arrêt pour regarder la carte m'indique deux routes pour Digne les bains.

Va pour la petite route. On n'a pas été déçu !

Des gorges, des tunnels, des sentiers d'exploration géologique.

Une petite course avec mon chien (4 kms A/R - +160m) m'amène au fossile d'un Ichtyosaure

Plus loin, à l'entrée de Dignes les bains, nous faisons une halte devant la gigantesque dalle composée de 1550 fossiles d’ammonites.

On comprend pourquoi la région est labellisée UNECO Géologie.

On termine cette étape chez France Passion dans un spot de luxe (comme souvent chez FP) … mais chut !... cherchez vous même, ça fait partie du plaisir du voyage.

 

Résumé étape : 114 kms 8 L/100 37 km/H 3 Heures

VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON

Vendredi 9 juillet (Jour 4)

Balade canine dans les champs de lavande avant le petit dej'. Encore et toujours le même adjectif qui revient Magnifique. Ce matin, en plus de l'enchantement pour les yeux, ce sont les abeilles par millier qui font vrombir la lavande !

Nous quittons cette halte où notre chien s'est fait un copain après l'avoir débarrassé des centaines de boules accrochées à ses poils lors de ses folles courses poursuites.

Direction l'aire de Ste croix. Bondée ! Fallait s'y attendre. Mais nous ne sommes là que pour vider les eaux usées et gagner le lac.

Pour ça, l'aire offre les services et parking adéquates surtout que nous avons la chance de profiter de la pôle position ombragée (c'est pas le cas de tous).

Mauvais point pour la commune qui interdit toutes les plages aux chiens. Nous avons été tout au bout et toujours le même panneau d'interdiction.

En se plaignant aux gendarmes qui patrouillent, ils nous annoncent grassement une « tolérance » à la plage de la banane. Bref, on en vient et c'est pour nous la moins adaptée car très petite.

Au final, notre chien aura droit à son bain à sa plage privée, juste à coté de la plage publique, et la mairie aura droit à ma plainte. (vous voyez, je suis encore énervé!)

Départ pour notre prochaine étape France Passion où nous allons profiter d'un repas de « maître restaurateur » (kir au safran bio, gigot d'agneau à la cheminée... hummm...).

Escale charmante dans le jardin (immense) de la propriété où nous étions seuls.

 

Résumé étape : 39 kms 8,4 L/100 37 km/H 1 Heures

 

VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON

Samedi 10 juillet (Jour 5)

Promenade matinale jusqu'à la cascade de saillant la cascade. Le chemin rive droite qui descend jusqu'au ruisseau vaut le détour (mieux que le belvédère car on est plus près de l'eau pour les toutous).

Mais comme tous les endroits fréquentés, il faut y être tôt. Nous y étions seuls ...encore.

Puis nous partons pour une étape de 9 kms jusqu'à l'aire de Salerne pour une escale technique.

On a beau ne pas trop se laver, 5 jours sans faire le plein c'est juste.

Aire ombragée mais nous cuisons malgré tout l'après midi. Décidément, nous préférons France Passion !

Petite montée aux ruines du château en fin d'aprem. C'est vraiment pour dire d'avoir fait quelque chose de la journée et de boire un coup sur la place !

Résumé étape : 9 kms 6 L/100 30 km/H 15 min

Dimanche 11 juillet (Jour 6)

Bien nous en a pris de regarder la carte car Salerne possède un trésor de rivière à ne pas louper : le site de St Barthelemy.

Donc exploration jusqu'au Tolos de la LAUVE (2500 ans av JC)– mais bof - c'est juste un amas de pierres sans mise en valeur, à faire plus pour la balade).

Plein de balades ici

Après ces explorations suivies d'une bonne sieste, nous partons pour une grande étape directement vers le Verdon.

Vu qu'il est encore tôt, nous en profitons pour explorer la vue et les éventuels bivouacs de la route des crêtes . La chaleur ne nous incite pas à bivouaquer sur ces aires sans la moindre ombre et nous allons donc au très bon camping municipal de La Palud sur Verdon.

Résumé étape : 97 kms 11,9 L/100 33 km/H 3 Heures

 

VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDONVAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON

Lundi 12 juillet (Jour 7)

Petit cani-cross au petit matin jusqu'au hameau en ruine de Chateau neuf les Moustiers. Impressionnant village abandonné au début XXeme (beaucoup de morts de 14-18 est-ce que c'est la raison de l'exode??)

En tout cas, magnifique spot désert, arboré et plat pour la nuit sur le parking en fin de route. Dommage qu'on n'ait pas une nuit supplémentaire à passer.

Si vous visitez le village, ne manquez pas le lavoir juste avant la barrière...

Retour au camping, une bonne douche et.... on rentre

En chemin, notre Idaho découvre la nage en eaux vives dans le Verdon et se laisse glisser dans le courant pendant de longues minutes

Résumé étape : 312 kms 7,8 L/100 56 km/H 5 Heures 31'

Au final nous étions venu re-découvrir cette région qui fourmille de coins magnifiques et pas forcément trop fréquentés pour peu qu'on sorte un peu des sentiers battus ou qu'on ne s'y arrête pas.

La météo que nous étions venu chercher clémente a tenu ses prévisions et hormis la première nuit, nous sommes toujours passés entre les gouttes.

Nous rentrons avec la confirmation que la France est vraiment un pays où il fait bon flâner et qui offre à chaque "coin de rue" un endroit pour se poser ou un chemin à explorer.

Total errance : 780 kms, 8,8 L/100, 44 km/H, 17 Heures 33'

VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON
VAGABONDAGES ENTRE GAP ET VERDON

Si vous voulez voir des images qui bougent c'est ici!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires